Le 2 décembre, le doctorat de  géographie a été décerné à Emmanuel Véron, membre du conseil d’administration de la Société de Géographie.  La soutenance de thèse s’est déroulée devant une nombreuse assistance dans le cadre  prestigieux du salon de ce qui  fut l’Ecole des Langues Orientales. Cette thèse, de presque 700 pages,  porte sur «  les espaces ruraux à l’heure du tourisme citadin : l’exemple du delta du Yangzi en Chine ».  Elle  est le fruit de plus de quatre années d’un travail réalisé en grande partie sur le terrain : plusieurs milliers de kilomètres parcourus, fréquemment à pied, pour sillonner un territoire de 150 000 km². Et afin d’être mieux à même de mener ses investigations l’auteur a appris le chinois.

Dotée d’une riche iconographie,  la thèse est un remarquable  exemple d’approche géographique globale intégrant les différents aspects du phénomène étudié : sociologiques, anthropologiques, environnementaux et économiques notamment. Elle ne saurait tarder à devenir un ouvrage de référence.

 

 

 

 

Retour à la liste