Ces photos n’ont rien de particulier. La vie quotidienne s’écoule tranquillement dans les bazars et au coin des rues. Les commerçants hèlent le chaland, des hommes et des femmes se promènent, des enfants jouent, des voitures circulent, une foule s’attroupe autour d’un vendeur de rue pour lui acheter sa marchandise. La vie quotidienne en somme. Mais celle-ci n’est plus désormais. La vie publique s’est tue ou se contente de murmurer. Ces photos ont en effet été prises à Alep en 2010, quelques mois avant le début de la guerre et des bombardements.

 

P1060216

 

P1060354

 

P1060346

 

P1060168

                                           © P. Raffard, 2010

Retour à la liste