L’inventaire des manuscrits de la Société de Géographie a été rédigé par Alfred Fierro et publié par la Bibliothèque nationale en 1984. Il compte plus de 300 pages et est accompagné d’un index triple, géographique, par auteurs et par sujets.

Le fonds est constitué de trois séries : 38 boîtes de « cartons », 219 de manuscrits in-folio, in-4° et in-8°, et une centaine de « colis ». Cet inventaire a été intégré au catalogue général informatisé de la BnF. Les documents sont en cours de numérisation.

L’Inventaire comprend :
– les archives administratives de la Société de Géographie : dossiers de travail, coupures de presse, correspondance)
– des nombreux et précieux documents manuscrits : carnets de notes, journaux de route, dessins et croquis, documents cartographiques…

Parmi les pièces remarquables, on peut citer : des notes de René Caillié sur son voyage à Tombouctou, des carnets de route de Jules Crevaux en Amazonie, de Jean-Baptiste Feuvrier en Perse… les archives d’explorateurs célèbres : Francis Garnier en Indochine, Maurice de Périgny en Amérique centrale…des dossiers sur l’histoire des séismes du monde entier réunis par le sismologue français Fernand de Montessus de Ballore. Citons encore les 34 lettres d’Alexandre de Humboldt (reproduites dans  Acta Geographica en 1965, n° 53-54), des lettres et cinq carnets de notes dus à la plume et au crayon d’Heinrich Barth (reproduits dans Acta Geographica en 1967, n° 69-70). Ce sont aussi des notes, souvent illustrées de croquis et de cartes, d’explorateurs : tels les Français Henri Duveyrier, Savorgnan de Brazza, Fernand Foureau. L’abbé Boilat a illustré ses manuscrits de gracieuses aquarelles, et le Père Charles de Foucauld nous a laissé trois carnets de sobres et évocateurs croquis, faits à la chambre claire, des paysages sahariens et sud-algériens. Figurent enfin un certain nombre de manuscrits acquis par le prince Roland Bonaparte concernant principalement les anciennes colonies néerlandaises : Guyane, Indes orientales.

Plus récemment, la Société s’est enrichi de plusieurs fonds d’archives : archives Jules Girard  (hydrographie) Louis Marin (Asie), Odette du Puigaudeau (Maroc et Sahara), Robert Vergnes (Amérique centrale), Henri de Monfreid (Ethiopie, Mer rouge). Ces fonds sont décrits dans le supplément à l’inventaire des manuscrits (Alfred Fierro puis France Duclos) désormais intégré au catalogue général informatisé de la BnF.

Une démonstration particulièrement éclatante de la richesse de notre fonds a été apportée par la publication du  Guide des Sources de l’Histoire de l’Afrique, réalisé sous les auspices de l’UNESCO par le Conseil International des Archives (Edition Inter Documentation Company A.G. Zug. Suisse). Le volume n° 4 de ce Guide porte le titre Guide des Sources de l’Histoire de l’Afrique au sud du Sahara dans les Archives et Bibliothèques Françaises – Tome II. Bibliothèques.  Sur 678 pages, 54 pages donnent l’analyse du fonds de la Société relatif à l’Afrique.

Comme autres livres précieux, signalons une édition rarissime des Singularitez de la France antarctique, par André Thevet, parue en 1557, à Paris, chez les héritiers de Maurice de La Porte, ou encore le De Nuper sub D. Carolo repertis insulis, intéressant la découverte de l’Amérique, publié à Bâle en 1521. Ces ouvrages rarissimes n’existent pas à la Bibliothèque nationale de France.